Archives de Tag: Bretagne

Expositions de Tronjoly: c’est parti!

Tronjoly. Coup d’envoi des expositions d’été – Gourin – Le Télégramme, quotidien de la Bretagne

Les désormais traditionnelles expositions d'été au château de Tronjoly ont été inaugurées samedi en fin de matinée.

Les désormais traditionnelles expositions d’été au château de Tronjoly ont été inaugurées samedi en fin de matinée.

Breizh on the road

Breizh on the road

Vernissage Tronjoly

Vernissage Tronjoly

Publicités

Etape 6: Santa Fé

Santa Fé (Nouveau Mexique)

Aujourd’hui, vendredi 22 mai 2015, il est 6h du matin. Nous sommes encore à Albuquerque à l’hôtel BAYMONT INN & SUITES et ici les hôtels, offrent un service de buanderie. Je descends donc au rez-de-chaussée et me retrouve à laver mon linge sale avec un « biker ». En effet, cette nuit, ils sont une vingtaine a avoir fait étape dans notre hôtel comme le démontrent les nombreuses motos de marque « Harley » sur le parking. Le nom de la bande est « Angels Lovers »!…

Quand ils partiront, vers 9h, c’est un concert de moteur qui résonnera et finira par réveiller la bande du « Breizh Amerika Collective« …

Annie's Soup Kitchen tenu par Marie Le Jeune

Annie’s Soup Kitchen tenu par Marie Le Jeune

Ce matin, nous petit déjeunons léger à l’hôtel car nous allons prendre un déjeuner complet chez Annie’s Soup Kitchen,  une Bretonne de Plouvorn qui est venu voir le concert à Albuquerque, hier soir.

Marie  Elsner née Le Jeune

Marie Elsner née Le Jeune

En fait « Annie » est le nom du restaurant et c’est Marie Le Jeune qui en est la propriétaire. Marie est très dynamique et tient ce restaurant avec une demi-douzaine d’employés. Elle est spécialisée dans le petit-déjeuné et déjeuné américain mais plutôt Néo-méxicain: http://www.anniessoupkitchen.com

Elle nous prépare des burritos, des tortillas, des omelettes géantes accompagnées de pommes de terre sautés, « beans mexicains », salade,  pancakes au beurre ou au sirop d’érable qui nous régaleront… Marie est ici depuis décembre 1999. Elle est marié avec Monsieur Elsner, un Américain pure souche,  depuis 15 ans et elle serait très heureuse de recevoir des Bretons de passage dans son restaurant… surtout s’ils sont du pays Léonard! Elle nous avouera son admiration pour les bonnets rouges et un certain Thierry Merret of course!… Nous serons tous admiratifs de Marie de Plouvorn, de part son courage pour son parcourt et sa gentillesse à notre égard.

Nous sommes obligé de partir car on nous attend à Santa-Fé pour le concert de ce soir!…Nous prenons donc la fameuse route 66.

route 66

route 66

La route 66

A l’origine, cette route a été construite dans l’ouest pour joindre Chicago à Los Angeles. Depuis, elle a été modifiée et mise en autoroute. Nous rencontrons d’autres « bikers » qui pavanent cette route historique et notamment dans ce petit village appelé « Madrid » qui était devenu une ville fantôme et qui maintenant est très dynamique car très typique du Far West.

Madrid

Madrid

Dans ce village, nous régalons nos yeux car nous avons l’impression d’être dans un film de Cow-boys et qu’ici commence la conquête de l’ouest.

Nous apprenons qu’un article est paru dans le grand journal du Nouveau Mexique « New Mexican » avec des éloges sur notre groupe de musiciens et chanteurs « The Collective ».

New Mexican Press

New Mexican Press

Ce soir, le dernier concert à lieu au Gig Performance Space de Santa-Fé. La petite salle est comble: On fera la rencontre de Francophiles comme Walter et d’un ancien musicien du groupe « Gwendal », Richard Caust qui demeure ici à Santa-Fé. Bien entendu, nous rencontrerons des Bretons comme Caterine Visot originaire de Saint-Brieuc et qui demeure ici depuis près de 50 ans… et Florence Goulesque, professeur de français.

(interview à venir: repasser plus tard)

Gig Performance Space

Gig Performance Space à santa-Fé NM

Neal Copperman, responsable de l’association AMP CONCERTS qui nous accompagne au Nouveau Mexique nous présente son association et les raisons pour lesquelles il accueille la délégation bretonne Breizh Amerika.

(Interview de Neal Copperman: revenir plus tard)

Ensuite, pour conclure notre « Tour des États-Unis », Neal nous invite à fêter notre périple chez le sympathique couple Charo Shaffer et Bernardo « Mat » Pérez qui nous offrent la paella néo-mexicaine. Forcement, la soirée fut un échange de culture typique Néo-mexicaine avec des influences hispaniques mélangées à notre culture Celtique fortement influencée par la musique bretonne… Les musiques sont des moments magiques pour l’apprentissage des danses et l’échange de culture. Nous conserveront un souvenirs mémorable de ces nouveaux amis. Comme me confiera »Mat », notre hôte, ancien chef du FBI local, avec des origines des Landes par sa mère, collectionneur d’un fusil de chasse français du 18e siècle, heureux de nous recevoir dans son hacienda avec ses amis d’origines différentes: « Ma maison est grande mais le monde est petit ».

———————————————————————————-
Photos: Jean François Baudet, Charles Kergaravat

Les interviewes en vidéo seront diffusées bientôt

“Breizh on the road” sur facebook.com/breizh-amerika et ceux des musiciens.

Les photos du groupe “Breizh on the road” font l’objet d’une exposition au château de Tronjoly de Gourin (56) avec A Ciel Ouvert du 1er juillet au 31 aout 2015.

—————————————————————–

Etape 1: New York

Le Breizh Collective et les Garifuna au Meridian de New York

Le Breizh Collective et les Garifuna au Meridian de New York. May 14th : NYC, NY – Meridian23 – Brittany & Garifuna musical exchange – 7pm

C’est samedi soir, 16 mai 2015, que j’ai atterris à JFK: Good morning New-York.
Depuis deux ans, la collaboration entre BTA de Gourin et Charles Kergaravat fonctionne. De nombreuses associations et entreprises bretonnes participent à notre tournée “Breizh on the road” en hommage à l’Américain Jack Kérouac dont les ascendants venaient du Canada et ses ancêtres de la région d’Huelgoat.
Le 5 aout dernier, l’association américaine Breizh-Amerika a été créée officiellement à Gourin au château de Tronjoly (lire la suite…).
A l’occasion de la fête de la Bretagne du Conseil Régional de Bretagne, un grand tour des États-Unis est organisé pour le groupe breton créé spécialement à cet occasion afin de faire connaitre la culture bretonne aux Américains.

Ils sont déjà à New-York depuis une semaine pour certains comme Alain Leclere de Lothey, Armel An Higer de Sainte-Marine, et plus encore comme
Gaëtan Granjean de Rennes et Thomas Moisson de Lorient. Une bonne brochette de Bretons finalement!
Ils ont déjà joué cette semaine à l’Irish Arts Center et au Méridian de New-York. Des séquences ont été filmées par France 3 et feront l’objet d’un documentaire cinématographique sur les Bretons de la région de Gourin émigrés aux États-Unis. Diffusion prévue selon le réalisateur, Philippe Orriendy, en automne 2015.

Breizh Amerika Collective au Irish Arts Center May 13th : NYC, NY - Irish Arts Center - 7pm

Breizh Amerika Collective au Irish Arts Center. May 13th : NYC, NY – Irish Arts Center – 7pm

Deux ans de travail:

Garifuna

Carte des Garifunas

Lorsque Charles Kergaravat était président-cofondateur de BZH NY, des bagadou sont venus défiler à New York pour la Saint-Patrick et des contacts ont été pris par les compères Alain et Armel avec une autre population d’émigrés à New-York dont la langue est maltraitée, les Garifuna qui sont d’origine des Caraïbes et plus particulièrement des iles Saint-Vincent puis de l’Honduras en Amérique centrale. Ce peuple embarqué de force d’Afrique a été opprimé par les colons mais ils n’ont finalement jamais été esclaves et ont toujours résisté: ils se sont mixés avec les populations indigènes et ont formé ce peuple fière comme nous.

Breizh Colletive 2015: Armel An Heger, James Lovell et Alex Colon au studio Tédesco dans le New-Jersey

Breizh Colletive 2015: Armel An Heger, James Lovell, Owusu Slater et Alex Colon au studio Tédesco dans le New-Jersey

Aujourd’hui, les trois percussionnistes Garifunas doivent enregistrer sous la direction d’Armel An Heger dans le studio Tedesco du New-Jersey.
Ils doivent enregistrés sur les bandes numériques en vue de créer un CD commun qui sera finalisé en Bretagne. De nombreux bienfaiteurs ont participé à ce crowdfunding par Internet sur Kisskissbangbang.com avec une vidéo enregistrée au studio de RMNFM.com (visible encore sur Internet).
Le gros autobus noir loué pour transporter chanteurs et musiciens se dirige maintenant dans le quartier New-Yorkais désormais à la mode « Harlem » où demeurent les Garifunas.
Tous le monde embarqué, nous partons enregistrer pendant près de 6 heures. Il faut que ce soit parfait! Je découvre en primeur ce mixage et je vous informe que cela me plait mais je ne suis pas spécialiste de la musique bretonne.

WFMU: enregistrement live du Breizh Collective 2015: Armel An Heger, Alain Leclere et Thomas Moisson arrivent devant Le Barbès dans le Brooklyn.

WFMU: enregistrement live du Breizh Collective 2015: Armel An Heger, Alain Leclere et Thomas Moisson arrivent devant Le Barbès dans le Brooklyn.

LIVE SUR WFMU
Il faut faire vite maintenant car nous avons du retard. Nous devons nous rendre dans le Brooklyn et ce n’est pas à coté.
L’émission de Rob Weisner, le très connu animateur à chemise à fleur de cette radio locale libre invite 5 groupes de musiciens ce soir.
Ce “Monsieur” connait toutes les musique du monde… et la musique bretonne aussi mais il cherche la nouveauté principalement.
Nous sommes les troisièmes à passer et l’émission est déjà commencée. Nous sommes dans les bouchons mais on arrivera 15 minutes avant de passer à l’antenne.
Elle se déroule au Café-concert Le Barbès où je découvre que le patron est Olivier Conan, Lorientais d’origine.
Il s’agit d’un bar très ouvert et très branché où l’on peut découvrir de nouveaux talents.
Le groupe précédent à des origines Allemandes, le suivant Israélites etc… Mais que des communautés vivant à New-York.
Rob Weiser et son épouse-partenaire-technicienne sont aux anges: des Bretons avec des Garifunas font une nouvelle musique? (réécoutez l’émission de WFMU ). Il est le premier à diffuser ce nouveau son à New York et ses millions d’habitants.

Rob Weisberg

Rob Weisberg

Rob Weisberg

Transpacific sound paradise: Rob Weisberg sur WFMU

Les Bretons et Garifunas joueront trois morceaux: le public, tout acquis à la musique de Rob Weiser explose de joie. La bière coule et la soirée « live »
radiodiffusée se termine.

Ecoutez l’émission en entier: https://wfmu.org/playlists/shows/60742

 

Nous rencontrons un ancien banquier reconvertit dans les investissements pour les particuliers Rédouane Guébli, Breton émigré avec son épouse et sa petite famille de Sainte-Anne d’Auray: Il n’est pas un fan de l’émission de Rob mais il a aimé.
Rédouane s’est déplacé spécialement pour voir le Collective 2015.

Nous discutons avec le patron du Barbès et découvrons qu’il a émigré depuis environ 30 ans. Originaire de la région de Lorient.

Olivier Conan, patron du Barbès

Olivier Conan, patron du Barbès

Rédouane Guebli de Sainte-Anne d'Auray

Rédouane Guebli, homme d’affaire, de Sainte-Anne d’Auray

 

Demain départ à 8h00 pour notre étape 2: Rochester

 

A venir: la vidéo du concert WFMU en live

———————————————————————————-
Photos: Jean François Baudet, Charles Kergaravat

Les interviewes en vidéo seront diffusées bientôt

“Breizh on the road” sur facebook.com/breizh-amerika et ceux des musiciens.

Les photos du groupe “Breizh on the road” font l’objet d’une exposition au château de Tronjoly de Gourin (56) avec A Ciel Ouvert du 1er juillet au 31 aout 2015.

—————————————————————–

 

« Breizh on the road » est en route

Ce mois de mai est célébré par les Bretons depuis des générations en l’honneur de Saint-Yves, Saint-Patron des Bretons. Le Conseil Régionale de Bretagne incite les Bretons du monde entier à célébrer cette fête plus laïque en faisant la promotion de la Culture Bretonne.
Aux États-Unis, avec Breizh Amerika, cette fête de la Bretagne va durée plus qu’une semaine. En effet, les 9 jours de “Breizh on the road” exportera la musique bretonne dans les grandes villes américaines comme jamais elle ne l’a été depuis Alan Stivell dans les années 70-80.
La culture Bretonne ressemble beaucoup à celle des autres nations celtes pour un Américain (Irlande, Pays de Galles, Cornouailles, Écosse…) mais elle a aussi ses particularités qui sont uniques à notre péninsule située au bout du monde. Le but est de faire connaitre notre culture et de “mettre notre région sur la carte” pour obtenir (pourquoi pas) des retours économiques: Ne vous étonnez pas de rencontrer des Américains en Bretagne dans les prochaines années… Ils ne resteront plus à Paris.
Breizh Amerika mettra l’accent également sur cette langue qui est en voie de disparition et qui touche énormément les Américains. Le groupe breton, composé pour l’occasion, a été baptisé “The collective” et sa mission sera de jouer et chanter devant des publics américains différents (depuis la grande communauté bretonne et irlandaise de New-York jusqu’au Amérindiens du Nouveau-Mexique). Une première du groupe “The collective” a déjà eut lieu à Quimper le mois dernier.
Les musiciens et chanteurs du “Collectif 2015” voyageront à New-York, Rochester, Cleveland, Chicago, Santa Fé et Albuqerque. Ils enregistreront un CD avec une autre communauté expatriée à New York, le peuple de Garifunas (musiciens spécialisés dans les percutions et qui attachent également une importance aux chansons à répondre). Les Garifunas ont beaucoup de points communs avec les Bretons.
Ils ont participé à un crowdfunding sur Kisskissbangbang et ont déjà atteint leur objectif mais vous êtes encore invité à investir avant la fin du délai…
Notons que ce tour fera l’objet d’une exposition de photos au Château de Tronjoly de Gourin en juillet et aout dans le cadre des expositions “A Ciel Ouvert”.
Une vidéo est également prévue.
Plus d’information (en anglais): www.breizh-amerika.com
Breton Music Tour USA May 2015: Breizh on the Road
May 13th : NYC, NY – Irish Arts Center – 7pm
May 14th : NYC, NY – Meridian23 – Brittany & Garifuna musical exchange – 7pm
May 17th : Rochester, NY – The Little Theatre – 5pm
May 18th : Cleveland, OH – Wilbert’s – 8pm
May 19th : Chicago, IL – Froggy’s French Cafe (Musical Wine Dinner) – 6:30pm
May 20th : Chicago, IL – Old Town School of Folk Music – 8:30pm
May 21st : Albuquerque, NM – Juan Tabo Library – 4pm
May 22nd : Albuquerque, NM – The Cooperage – 8pm
May 23rd : Santa Fe, NM – GiGs Performance Space – 8pm

Le maire de Gourin enchanté de son voyage aux Etats-Unis

 

http://www.facebook.com/bretagne.transamerica

Le maire de Gourin, David Le Solliec est enchanté de son voyage aux Etats-Unis. « Le pays est immense, et ici les habitants prennent l’avion comme nous prenons la voiture en France! » nous dit t-il!

Interview exclusif à BTA à entendre ces jours prochains (à partir du 31 janvier 2013) sur RMN FM:

http://www.rmnfm.fr/

Archives: http://www.rmnfm.fr/index.php?page=medias

Application iphone et androïd: http://rmnfm.radio.fr/

SACRAMENTO (Californie) le 22 janvier: Nous avons rencontré David Le Solliec, maire de Gourin et Conseiller Général de Bretagne,  lors de son séjour aux États-Unis. En exclusivité pour BTA et RMN, il nous a livré ses premières impressions à mi-parcours de son voyage qui le mène de Washinton DC, puis Sacramento en Californie et enfin dans la région de la Nouvelle-Orléans…

Suite à la visite de son “désormais ami” l’ambassadeur des US, Son Excellence Monsieur Ravkin, David Le Solliec, a été recommandé par celui-ci auprès du gouvernement américain pour assister au programme IVLP (International Visitor Leadership Program) du 13 janvier au 5 février pour un séjour de 3 semaines dans plusieurs grandes villes des États-Unis…
Le 22 janvier 2013, il venait de rencontrer les responsables en chef de la Garde Nationale Américaine suite à  un stage sur la sécurité civile des personnes.
https://i2.wp.com/www.lethist.lautre.net/californie_eoliennes.JPGIl nous a également livré plusieurs informations à savoir que dans le cadre de son stage sur les énergies renouvelables, il a pu admirer un champ de 600 éoliennes! Il garde avec lui de nombreux souvenirs qu’il dévoilera bientôt à son retour à Gourin.
Sachez que des personnalités comme Nicolas Sarkosy, François Fillon, Lionel Jospin, Pierre Bérégovoy, Valérie Giscard d’Etaing, Alain Juppé … ont déjà participé (dans leur jeune âge) à ce programme avant d’occuper des postes importants au niveau national. De nombreuses personnalités étrangères ont suivis le même exemple comme Gerhard Schröder, Willy Brant, Tony Blair… Cet évènement est donc très important pour notre cité.
En décembre, nous avions appris par David Le Solliec qu’il devait peut-être visiter Washington et peut-être New York mais finalement début janvier le programme définitif est publié et il ira presque partout aux USA sauf à New York… Pas de chance! Il faut savoir que ce n’est pas lui qui choisi! Cependant, il nous confiera à Sacramento qu’il entend retourner personnellement avec sa petite famille voir la communauté bretonne l’année prochaine. Une preuve que son séjour s’est bien déroulé!
En ma qualité de président de BTA, j’ai souhaité que RMN suive le maire car il s’agit d’un évènement pour notre cité et Joël Sévénéant, président de RMN et son équipe m’ont demandé de le faire pour eux… ce que j’ai accepté avec émotion. Mais malheureusement, New York n’était plus au programme! Qu’à cela ne tienne, on va le suive là où il ira!… Avec la connexion de Christiane Jamet, notre vice-présidente, et sa famille de Sacramento, BTA et RMN m’emmènent à Sacramento et j’ai pris l’avion… Je remercie la famille Jamet de tout mon coeur.
J’ai amené avec moi une caméra vidéo et je me suis rendu dans une partie de la communauté bretonne à Sacramento et à New-York. Je n’ai pas pu voir tout le monde et je le regrette mais je retournerai, promis!…
La première équipe du Stade Breton de New York avec les frères Jamet (Louis et Lucien) sous la présidence de Jean Pengloan.

La première équipe du Stade Breton de New York avec les frères Jamet (Louis et Lucien) sous la présidence de Jean Pengloan.

J’ai rencontré un des fondateurs du Stade Breton de New York, Lucien Jamet et son épouse ainsi que Colette Jamet (née Vétel) qui tient une pâtisserie industrielle que je vous ferai visiter; Jean-Luc Le Du qui distribue du vin du monde entier à New York (j’ai assisté à une dégustation), j’ai également visité 9/11 Memorial où les deux tours jumelles ont été détruites et je vous ferai découvrir l’emplacement où est gravé dans le bronze le nom de notre concitoyenne Danièle Délie (une séquence qui m’a laissée beaucoup d’émotion)

Enfin, j’ai rencontré les membres de BZH-NY et leur vaillant président Charles Kergaravat. Une coopération BTA, RMN et BZH NY est programmée pour 2013.
Toutes ces personnes sont de Gourin. Je tiens à vous informer que j’ai été très heureux de la mission qui m’a été donnée et j’ai fait le nécessaire pour vous rapporter de bonnes images qui serviront notre prochaine expo à Tronjoly ou au Cinéma Jeanne d’Arc. En attendant, RMN à la primeur de diffuser nos reportages (avec bêtisier probablement!)
Je vous invite à écouter RMN et surtout les informations…
Simone Jamet (née Bacon) et Lucien Jamet de Gourin que j'ai rencontré en Californie. Merci à tous!

Des Bretons formidables: Simone Jamet (née Bacon) et Lucien Jamet (premier trésorier du Stade Breton) de Gourin tous les deux et que j’ai rencontré en Californie. Merci à tous les deux!

Expositions de BTA au Château de Tronjoly à Gourin

Jean François BAUDET

Jean François Baudet (Photo: Didier Robin)

Présentations des deux expositions:

Dans le cadre des expositions de l’été au château de Tronjoly, Bretagne TransAmerica vous présente une nouvelle exposition consacrée aux pionniers français qui ont colonisé La Nouvelle-France du 17ème au 18ème siècle :

« Le grand voyage du Perche en Nouvelle-France ».

Cette exposition appartient aux Muséales de Tourouvres (Musée de l’émigration française au Canada) et vient compléter celle réalisée par BTA « Ces Bretons d’Amérique » qui évoque plutôt la dernière émigration du 19ème et 20ème siècle des Bretons en Amérique du Nord.

Aux 17ème et 18ème siècle, c’est la région du Perche qui a envoyé vers le Canada 282 des siens.

Ce sont des pionniers qui ont fait souche et, aujourd’hui, ils sont les ancêtres communs de tous les Québécois francophones de souche européenne.

L’exposition commence par quelques panneaux généraux afin de remettre cette émigration dans son contexte. Ensuite, chaque spécificité de l’émigration percheronne vers le Canada aux 17ème et 18ème siècles est illustrée grâce au parcours de l’un d’entre eux.

Au total 16 panneaux vous font découvrir les hommes et les femmes qui ont écrit une page importante de l’histoire du Québec.

Et puis vous pourrez ensuite très facilement voir ou revoir la dernière période d’émigration en masse à savoir celle des Bretons de la région de Gourin et ses environs rassemblant 21 panneaux.

Expositions de BTA au château de Tronjoly tous les jours de 11h à 12h et de 14h à 18 h. Entrée gratuite.

Nouvelle exposition de BTA

propriété des Muséales de Tourouvre et prêtée à Bretagne TransAmerica durant l’été 2011

 

« Le Grand Voyage Du Perche en Nouvelle-France »

Du 1er juillet au 31 aout 2011, BTA vous propose de venir voir une nouvelle exposition sur le thème de l’émigration en Nouvelle-France: Le grand voyage du Perche en Nouvelle-France présentera « l’émigration première » c’est à dire les premiers colons Français en Amérique…

Chateau de Tronjoly à Gourin

Photo du livre: Le Grand Voyage Du Perche en Nouvelle-France par Anne-Claire Filâtre

Editions de L'Etrave
Le Fresne
61110 Verrières

Tél. 02 33 85 42 20
contact@editions-etrave.fr
Press-book: bta.gourin.com

BTA Bienvenue à Tous

Bretagne Trans America

Place du Rumel

56110 Gourin

site web: http://bta.gourin.com

bretagnetransamerica@hotmail.fr