Ile-de-Sein: Quatre documentaires sur l’émigration bretonne

La réalisatrice Sophie Averty et Josette Jouas accueillies par la population de l'Ile-de-Sein

La réalisatrice Sophie Averty et Josette Jouas accueillies par la population de l’Ile-de-Sein (Photo: Ouest-France)

Samedi, l’association Sant-Guenole, en contact avec Erwan Moalic de Daoulagad Breizh, a présenté quatre films documentaires sur l’émigration bretonne : Les employés de maisons pour ou contre Paris, L’exil, Les Américains des montagnes noires et Hot dog ont été projetés dans la salle Saint-Guenolé. Josiane Jouas était présente. Née à Gourin, élevée aux États-Unis, elle s’est spécialisée dans l’interculturalité. Revenue vivre en France, cette émigration n’a cessé de l’interroger et a donné naissance au livre Ces Bretons d’Amérique du Nord. Un autre sujet d’émigration a été traité avec le film Cause commune, qui retrace le parcours d’une quarantaine de familles roms dans la commune d’Indre (Loire-Atlantique). Sa réalisatrice Sophie Averty et la cinquantaine de Sénans présents ont échangé leurs réactions et parfois leurs histoires sur le déplacement géographique volontaire et parfois indispensable de la population.

Ouest-France du 18 novembre 2013

Publicités

Une réponse à “Ile-de-Sein: Quatre documentaires sur l’émigration bretonne

  1. les bretons sont travailleurs ils meritent leurs influences a paris et aux états unis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s